Samedi 4 Aout 19h / Dimanche 5 Aout 18h – CHARLES GONZALES devient CAMILLE CLAUDEL

 

 

Charles Gonzales devient Camille Claudel
Conception, Mise en Scène et interprétation : Charles Gonzales

Le spectacle retrace le véritable itinéraire de Camille Claudel depuis le début de sa rencontre destructrice avec Rodin jusqu’à la fin de sa vie, enfermée dans une maison d’aliénés, pendant plus de trente ans. Sa liaison avec Rodin, ses combats pour s’affirmer en tant qu’artiste de son temps, ses rapports avec son frère Paul Claudel et le conflit permanent avec sa mère font de cette femme exceptionnelle, Camille Claudel, une artiste sacrifiée sur l’autel de l’injustice. L’histoire d’une descente aux enfers. Un théâtre de l’émotion.

Libération : Un solo de théâtre en forme de miracle, un cadeau bouleversant. Mathilde La Bardonnie 
Le Monde : Quel spectacle étrange, on en sort bouleversés avec le sentiment d’avoir été touché au plus profond. Michel Cournot
Le Figaro : On est immédiatement tout entier dans la pensée de Camille Claudel. Charles Gonzales est fascinant. Armelle Heliot
Télérama : Le monologue achève de fasciner, lorsque l’on entend au plus intime la langue de Camille si proche de celle de Paul. Fabienne Pascaud 
Figaro Magazine : Des pièces sur Camille, il y en a eu et il y en aura encore, mais un spectacle comme celui de Gonzalès on n’est pas près d’en revoir. On assiste à cette lente dégradation de l’être de Camille, mais de l’intérieur, comme si on était dans son âme. C’est très impressionnant. Jean-Luc Jeener 
Le Masque et la Plume :  Charles Gonzalès nous attire dans l’intimité de Camille Claudel, il dit ces textes d’une voix marquée par la brûlure et cela devient un chant impressionnant de maîtrise et d’abandon. Gilles Costaz 

Adolescents et adultes (durée 1H15)

INFOS ET RÉSERVATIONS